Livraison de médicaments par drone: un projet pilote en Tanzanie.

C’est un projet prometteur qui est actuellement en essai dans la région nord de Tanzanie. Conjointement mené par le fabriquant de drone Wingcopter, l’entreprise DHL et l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), c’est sur un constat d’accès complexe aux soins médicaux, que des essais de livraison par drone ont été menés ces derniers mois.
Quand l’innovation technologique s’applique aux besoins de la santé, de nombreux espoirs sont à envisager pour les grandes questions de santé publique.

Gain de temps et meilleure accessibilité aux soins

Dans la région de Mwanza, au coeur du lac Victoria, se trouve l’île d’Ukerewe. Une île isolée de 530km2, regroupant une population de plus de 400 000 habitants. Par ces caractéristiques géographiques, l’intégration de cette zone reculée dans le système de santé du pays, reste complexe.
Deux options sont aujourd’hui possibles pour atteindre l’île et sa ville principale Nansio. Le plus courant est l’accès par véhicule, avec un trajet de plus 250 km accessible en 6h sur des routes en mauvais état, et la nécessité de traverser un bras de mer. L’autre possibilité est un accès par bateau, avec une traversée de 60km pour une durée approximative de 4h. Il y’a donc une réelle notion d’isolement pour cette île et ses habitants et une chaîne logistique complexe à mettre en place notamment pour les produits pharmaceutiques nécessitant un respect rigoureux de la chaîne du froid.
Cette chaîne logistique d’approvisionnement de médicaments, d’analyses de sang, ou même de greffons vers l’hôpital local de Nansio, pourrait être aujourd’hui considérablement améliorée par l’utilisation de quadricoptères dans ce processus de livraison. Les résultats concluants des premiers mois d’essai,  montrent qu’il est possible d’acheminer des fournitures médicales en seulement 40 minutes, avec une liaison directe par drone. Avec des appareils pouvant avancer à une vitesse de 135km/h et porter des charges de 4 kilos, des ravitaillement beaucoup plus réguliers pourront être envisagés dans la région.

De Jérémie Thirion

Jérémie Thirion
Jérémie Thirion | Infirmier, spécialisé en médecine tropicale | Co-fondateur d'Echo Solidaire

Lire plus

Guinée: le traumatisme Ebola – TV5MONDE

Après une épidémie d'Ebola qui aura fait plus de 11000 décès, la Guinée doit encore vivre avec de nombreux traumatismes 4 ans plus tard, le pays doit encore faire face à nombreuses difficultés, avec comme seule défense, des campagnes de prévention et un vaccin expérimental. 

Laisser un commentaire

X